Qui sommes-nous ?

   Logo citoyens

Des citoyens ordinaires. La crise sociale, le chômage, la réalité d’une Europe qui s’intègre à une économie globalisée ultra-libérale, le repli d’une droite et d’une gauche de gouvernement sur des positions néo-libérales, précédées par le basculement des sociaux-démocrates européens, sont autant de facteurs qui ont favorisé la montée des idées et des partis dits « populistes ». Dans la course à l’élection présidentielle – cette course au pouvoir dans le cadre autoritaire de la constitution de la Cinquième République-, tout est bon pour tromper l’opinion publique. L’extrême droite, l’ancienne comme la nouvelle, utilise la misère du monde, les guerres, les mouvements de populations fuyant l’insécurité pour tisser sa toile. En France elle trouve toutes les conditions sociales et politiques favorables à son enracinement : tradition centraliste, économie reposant de plus en plus sur des activités tertiaires, grands travaux inutiles, politique énergétique nucléaire et centralisée, prédation environnementale, culture unique au nom de l’égalité contre la diversité…

   Dans ce contexte général, la pratique du bouc émissaire que certains favorisent au nom d’un nationalisme réactionnaire nous rappelle les plus sombres moments de l’histoire des soixante dernières années.

   Citoyens ordinaires, membres ou non d’organisations d’opposition, membres associatifs ouverts aux questions de terrain ou encore citoyens non encartés, nous pensons que la société actuelle est à un tournant. Le changement auquel nous aspirons, comme de plus en plus de nos concitoyens, est de transformer cette situation imposée au plus grand nombre. Les alternatives qui se construisent aujourd’hui sont autant de réponses partielles qui annoncent un changement profond. Le citoyen, la société civile y ont toute leur place.

 

Signes

  LA CHAMBRETTE, QU'ES AQUÒ ? 

Nous nous inscrivons dans une tradition démocratique. La Provence résistant à Napoléon III a donné naissance à une idée républicaine de terrain : celle-ci s’est forgée dans les clubs, les cercles et les « chambrettes » par l’échange des idées et les diverses formes de résistance aux pouvoirs réactionnaires de leur temps. Cette structure historique acte le renouveau républicain et la reconstruction de la parole citoyenne qui s'élabore en Provence et dans le Var. Lieu de rencontres, de sociabilité provençale, d'échanges d'idées pour l'action, il est significatif d'une forte demande démocratique. Il se développe en Provence, dans l'ex-comté de Nice et sur la partie sud du Dauphiné. Il est à l'origine des organisations républicaines contemporaines qui en ont oublié l'histoire.

   Nous nous honorons de reprendre ce titre pour approfondir une cityoyenneté trop souvent rappelée formellement. Nous vous convions à participer au niveau local, communal et régional. Essayons aujourd’hui d’apporter notre pierre à ce changement. 

 

                                                                                                  ooo000ooo

 

                           CITOYENS AU PAYS vous souhaite une bonne année 2019

 

  « La Chambrette » est un Lieu d’échanges d’idées et d’actions au niveau communal ; nous oeuvrons pour le bien commun de SIGNES dans un esprit d’ouverture, hors partis, et nous efforçons de trouver des solutions collectives aux problèmes que rencontrent ses habitants.

   Mais la vie associative ne vaut que par votre, notre engagement et celui-ci peut être multiple : informations interactives, mini-dossiers en cours, solutions à l’ensemble des questions rencontrées dans notre espace de vie. FAISONS PLACE A LA SOCIETE CIVILE !

 

Nos actions :

- Spanc : nous y avons participé avec l’association « Le juste prix ». Cette société est mise sur la touche et le prix sera fonction d’un service rendu.

-Linky imposé en votre absence, sans délibération du Conseil Municipal (courrier à la Commune qui se retranche derrière un impératif qui n’est pas justifié juridiquement)

- Eau et assainissement confiés au privé, dans le cadre de la concentration intercommunale. Dossier en cours. Enquête sur l’aménagement du centre et pétition pour la défense de la Poste.

- Zones de pollutions  (air, eau, sols, Véolia, carrières, usines d’enrobés en instance..)..

- Participation au collectif STOP-LGV Sud Sainte-Baume.

- Débats trimestriels avec des conférenciers spécialistes de sujets d'actualité.

 

Notre site se fait l’écho de toutes ces interventions et prises de positions en faisant avancer nos propositions. 

 

      Prenez contact avec nous sur la rubrique "Contact Adhésion".

 

    Cet état des lieux ne peut vous laisser indifférents, il vous concerne comme citoyens-nes signois-ses.

Aussi nous vous invitons à venir contribuer à notre travail de clarification et à nos interventions publiques.